Peur de l'engagement - Love Consulting
Pour obtenir une évaluation gratuite ! Cliquez-ICI

Peur de l'engagement

EN FONCTION DE VOTRE CAS ET DU PROFIL DE VOTRE PARTENAIRE
OBTENIR UNE ÉVALUATION GRATUITEJE VEUX ÊTRE RAPPELÉ

VOTRE SITUATION ACTUELLE

 

  • Vous sentez que votre compagnon ou compagne a dû mal à s’investir dans votre couple.
  • Vous êtes convaincu(e) que vous avez le potentiel tous les deux de vivre une belle histoire.
  • Vous êtes fatigué(e) de cette situation qui ne semble pas mener à une relation constructive, pourtant vous sentez qu’elle en vaut la peine.

COMMENT RENDRE UNE RELATION CONSTRUCTIVE AVEC UNE PERSONNE QUI A PEUR DE S’ENGAGER ?

De plus en plus de personnes sont confrontées à un compagnon ou une compagne victime de la peur de l’engagement.
Heureusement il existe des méthodes à appliquer dans ce genre de situation, pour amener le partenaire qui a peur de s’engager à s’investir davantage dans le couple pour tendre par la suite à une relation constructive !
La peur de s’engager est souvent le résultat d’un passé douloureux qui fait qu’aujourd’hui, le partenaire concerné a dû mal à s’investir dans une vie de couple et faire de sa vie sentimentale une priorité.
La peur de souffrir de nouveau, d’être quitté(e) ou de devoir faire des concessions sont très souvent les causes de démotivations à s’investir pleinement dans une relation sentimentale pour le compagnon ou la compagne qui a peur de l’engagement.

Les comportements peuvent alors sembler égoïstes ou nombrilistes.
La relation manque généralement d’équilibrée puisque les moments de partages, les propositions de rendez-vous ou encore les prises de contacts sont surtout décidés par celui qui a peur de l’engagement.
L’un sollicite beaucoup, quand l’autre se laisse porter.
Demander des concessions a quelqu’un qui ne semble pas disposer à en faire est difficile.
Pourtant il est possible grâce à des méthodes de communication et des stratégies comportementales, malgré cette problématique, d’amener son compagnon ou sa compagne à accepter de s’investir davantage.
Quand on est confronté à un compagnon ou une compagne qui semble avoir peur de l’engagement, il est difficile d’évaluer si on n’a raison de persister dans cette histoire ou si nous sommes en train de perdre notre temps.
Pourtant, par expérience, je peux dire que quand les sentiments sont là, il n’y a pas de doute à avoir, sur l’intérêt de tout tenter pour débloquer cette situation et amener son couple à s’épanouir pour enfin rendre sa relation sentimentale constructive.

IDENTIFIER SES BLOCAGES POUR ADAPTER LES  STRATÉGIES COMPORTEMENTALES ET LA COMMUNICATION CORRESPONDANTE

Il dit ne pas être sur des sentiments

P

Il dit ne pas être prêt à me donner plus

Il dit avoir besoin de temps

Selon les cas de figure, le mode opératoire peut changer.
En effet, on n’aborde pas de la même manière quelqu’un qui pense douter de ses sentiments que quelqu’un qui exprime ne pas pouvoir, vouloir donner davantage.
Dans certain cas, une personne peut exprimer plusieurs motifs.
« Je ne sais plus où j’en suis sentimentalement avec toi, c’est pour ça que je ne peux pas te donner plus et que j’ai besoin de temps »
Pour autant cela n’empêche pas qu’il faudra procéder par ordre et par étape pour réussir à redonner une chance à votre couple.
Les débuts sont souvent les mêmes.

Ils étaient prometteurs. Rapidement une belle complicité s’installe entre vous. Vous passez des moments passionnels, vous sentez votre compagnon ou compagne sincère mais au bout de quelques semaines, la relation laisse place aux doutes. Il ou elle semble plus distant(e), agit parfois égoïstement et vos moments de partages se font rares au fil des semaines.

La construction ne semble plus être à l’ordre du jour. C’est votre partenaire qui dirige la relation et décide le plus souvent de vos rendez-vous. Face à ce comportement, vous ne savez plus vraiment sur quel pied danser. Mais comme vous tenez beaucoup à lui et que vous êtes convaincu(e) qu’il y a quelque chose de beau à vivre ensemble vous avez envie d’y croire.
Sauf que vous ne savez pas comment vous y prendre pour l’amener à vous donner davantage.

Souvent de peur de le braquer davantage et d’aggraver encore plus la situation, vous vous retrouvez dans l’attente comme suspendu à un clou ! De ce fait, aujourd’hui et malgré votre bonne volonté, votre compagnon ou compagne a toujours aussi peur de s’engager et votre relation sentimentale est dans l’impasse.

Si vous souhaiter faire avancer votre histoire amoureuse et sensibiliser votre compagnon ou compagne au sujet de l’importance d’avoir une relation plus équilibrée vous allez devoir respecter plusieurs étapes indispensables et mettre en place plusieurs actions pour que votre relation ait toutes ses chances de devenir plus constructive.

  • Comprendre les freins qui le bloquent réellement pour réussir à les lever. 
  • Dédramatiser ses peurs sans faire l’infirmière ou la psychologue. 
  • Verbaliser vos attentes sans pour autant le braquer.
  • Avoir le comportement qui appuiera votre discours pour être cohérent. 
  • Obtenir des dynamiques d’échanges plus équilibrées et des moments de partages plus réguliers. 

Objectif commun et final de chaque action : pousser votre compagnon ou votre compagne à réaliser que malgré ces peurs il ne peut pas vous laisser dans une relation stagnante pour amener votre histoire à une relation constructive.Toutes nos stratégies sont personnalisées et adaptées en fonction du profil de votre partenaire et de ses blocages.

Toutes nos stratégies sont personnalisées

Beaucoup de problématiques au sujet de la peur de l’engagement se ressemblent. Peur de souffrir, comportement égoïste, relation déséquilibrée … Mais chaque vécu et chaque histoire sont différents. Si j’obtiens de très bons résultats c’est parce que ma force est d’adapter des stratégies de communications et comportementales en fonction des freins de chacun.

Nous ne pouvons pas avoir la même approche avec quelqu’un qui est phobique de l’engagement qu’avec quelqu’un qui ne se rend même pas compte lui-même qu’il est bloqué.

Une peur de l’engagement est un vrai problème, la démarche pour accompagner son partenaire à la dépasser doit être adaptée !

Peur de l'engagement

COMMENT JE VOUS AIDE  À RENDRE VOTRE RELATION CONSTRUCTIVE

En Identifiant la bonne stratégie

Chaque personne est différente, votre reconquête doit aussi se baser sur la personnalité de votre partenaire et les raisons de ses peurs de l’engagement.

En livrant des outils adaptés à votre situation

La communication verbale, non verbale ou encore intra personnelle sont des armes redoutables pour réussir à verbaliser ses attentes sans occasionner de conflits.

En élaborant le plan à suivre

Beaucoup de « peurs de l’engagement » ont des causes différentes. Il y a donc des étapes à respecter en fonction pour s’assurer d’être efficace.

En vous aidant à adopter le bon comportement

Les stratégies comportementales sont des clés essentielles pour amener votre partenaire à s’investir davantage dans votre relation.

La phobie de l’engagement, la peur de s’engager dans une relation amoureuse sont de réels problèmes sentimentaux. La complexité dans un cas comme celui là, est de lever les blocages de son partenaire sans pour autant le braquer. J’ai l’habitude de ce genre de comportement complexe et craintif. J’ai la capacité de vous accompagner pour débloquer votre situation en vous livrant les clés qui vont lui permettre d’avancer sereinement avec vous et de s’investir enfin dans une relation constructive.

LES RISQUES SI VOUS NE FAITES RIEN

Avoir des regrets

Il est difficile de passer à autre chose quand on n’a l’impression de ne pas être allé au bout. Tout tenter peut permettre de n’avoir aucun regret

L’installer dans une zone de confort

Toujours prêt à partager des moments, c’est plutôt nous qui aurons tendance à être malléable au risque de toujours faire en fonction de lui.

Perdre son temps

Une séparation peut aussi rendre le couple plus fort pour repartir sur de meilleures bases. Alors pourquoi ne pas essayer ?!

Vous enliser dans une histoire stagnante

Etre dans l’attente face à quelqu’un qui a peur de s’engager, c’est prendre le risque au final, de ne te retirer aucun bénéfice de notre patience.

Peur de l'engagement

VOS QUESTIONS ET PEURS LES PLUS FRÉQUENTES

Combien de temps me fixer pour ne pas perdre de temps ?

Quand on est confronté à une personne qui a peur de s’engager, il n’y a pas de question de temps mais d’avancement. Il faut faire la différence entre une relation qui stagne ou régresse et celle qui avance même pas à pas. Quelqu’un qui a peur de s’engager mais avance progressivement a toutes les chances de réussir à s’investir davantage par la suite.

Comment savoir s’il/elle va pouvoir dépasser sa peur de l’engagement ?

Comme toutes les formes de peur, il faut que chacun soit motivé. Si un seul des partenaires fait des efforts alors la situation n’est pas viable. Celui, qui a peur de l’engagement doit avoir la volonté de dépasser progressivement cette peur de s’engager.

C’est un(e) écorché(e) vif(ve) , ai-je raison de vouloir lui laisser du temps ?

Oui tout le monde a le droit à une chance. Pour autant, la personne qui a peur de s’engager doit aussi comprendre malgré son passé les besoins de son/sa partenaire et tenter d’y répondre même s’il/elle a besoin d’être stimulé(e) pour y arriver.

Dois-je entrevoir un ultimatum pour le/la faire réagir ?

Mon expérience m’a prouvé qu’aucun ultimatum ne résout le problème de la peur de l’engagement. Dans le meilleur des cas, il la reporte. La peur de s’engager n’est pas résolue, elle a été dépassée par peur d’être quittée et réapparaît systématiquement par la suite.

Après 5 ans de relation qui n’évoluait pas, je m’étais mis en tête de la quitter parce que j’avais envie de construire et elle non. Elle m’expliquait clairement qu’elle avait des sentiments mais qu’une vie commune et des projets n’étaient pas faits pour elle. Vous m’avez aidé à faire en sorte qu’elle réalise le contraire et aujourd’hui nous sommes en plein préparatifs de notre mariage. Un grand merci.

Julien, 39 ans

Conflans-Sainte-Honorine

J’ai à cœur de vous dire merci. Je pensais vraiment qu’il était impossible de faire s’engager quelqu’un qui a peur de s’engager. Loïc me paraissait hermétique à toutes concessions mais grâce à vos méthodes j’ai enfin une relation équilibrée avec de vrais moments de partages. Plus à attendre des jours des réponses à mes sms, alleluilla !!! Merci vraiment.

Imen, 31 ans

Blausasc

3 ans de relation avec un homme qui faisait 2 pas en avant, 3 en arrière, au point de me demander si je ne perdais pas mon temps malgré mon amour. Pourtant Chrystelle a su me guider avec justesse pour faire évoluer ma relation et la rendre constructive.

Thérèse,44ans

Guadeloupe