Il ou elle me trompe mais décide de rester avec moi : comment faire ? - Love Consulting
Pour obtenir une évaluation gratuite ! Cliquez-ICI

Lors de mes consultations, quand il s’agit de problème de tromperie, vous me rapportez souvent que malgré cela, votre partenaire n’est pas décidé(e) à vous quitter définitivement pour son amant ou sa maîtresse. Soit il/elle préfère entretenir sa liaison tout en restant avec vous, prétextant qu’il ne sait plus où il/elle en est où qu’il/elle vous aime trop pour vous quitter, soit il/elle vous promet qu’il quittera son amant ou sa maîtresse en dédramatisant la situation, vous affirmant que vous ne devez pas vous en faire et que cela n’a pas d’importance. Dans d’autres cas, le comportement et le discours de votre partenaire, vous laisse entendre qu’il /elle vous met en « compétition » avec l’autre, vous laissant entendre qu’il /elle compte vous quitter pour vivre sa nouvelle relation. Quoiqu’il en soit, toutes ces problématiques ont un point commun : elles vous laissent dans une impasse dont vous n’arrivez pas à sortir de peur de perdre définitivement votre partenaire.   Dans cet article, je vais vous donner les bases de la stratégie à mettre en place pour faire réaliser à votre compagne/compagnon que la situation n’est plus vivable et qu’il/elle fait une grosse erreur.

Quand votre partenaire vous dit qu’il ne sait plus ce qu’il veut et qu’il a besoin de temps.

Après avoir découvert ou appris qu’il/elle vous trompe, vous décidez de mettre au clair le sujet. A votre grande surprise, malgré la tromperie, votre partenaire ne souhaite pas vous perdre prétextant qu’il/elle ne sait plus ce qu’il veut et qu’il/elle a besoin de temps. Partant de ce principe, si vous restez en acceptant de lui laisser tout le temps dont il/elle a besoin, cela veut dire pour lui/elle que vous acceptez aussi la situation. Ce qui est entièrement faux étant donné que cela vous fait énormément souffrir.

En effet, comment accepter une telle chose de la part de la personne que l’on croit connaître ?! Plus facile à dire qu’à faire. De plus en lui laissant tout le temps qu’il/elle veut, vous prenez le risque de le mettre dans une situation tellement confortable, qu’il/elle n’aura pas la volonté ou le besoin de se décider rapidement. Les personnes autour de vous auront tendance à vous dire de partir parce que la situation est inacceptable. La réalité est que personne ne peut prendre de décision à votre place parce que personne ne vit ce que vous traversez à ce moment là.

Remplissez votre évaluation amoureuse gratuite.

Mettez les jugements et conseils trop hâtifs de côté, ils ne vous aideront pas. Quand vous êtes trahis, vous vous remettez en question, vous vous repassez en boucle toute votre relation en essayant de trouver les causes possibles de cette situation. C’est un processus normal mais vous devez faire attention à ne pas perdre votre propre estime. Vous n’êtes pas l’entier(e) responsable de la situation !!!  Concernant votre partenaire, la cause principale à son attitude est qu’il/elle vous sait acquis(e). Je m’explique : Vous sachant très amoureuse(e) ou dépendant(e) de lui/elle, il/elle pense que peut importe la situation, vous n’aurez jamais le cran de lui poser un ultimatum ou de partir. Il/elle ne prend donc pas vraiment de risque en exprimant le fait qu’il/elle ne sache plus ce qu’il/elle veut et préfère avoir le temps de se décider.

La réalité est aussi qu’il/elle ne veut pas vous perdre. Sinon, il/elle déciderait de vivre sa liaison différemment en vous quittant, non ?! C’est donc un premier point très intéressant qu’il faut bien réaliser pour mesurer que vous avez des armes pour vous battre !!! Pour amener votre partenaire à réaliser qu’il/elle ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre, vous devez impérativement adopter le comportement adéquat.  Tout dépendra de la situation précise dans laquelle vous êtes mais vous devez impérativement donner la sensation à votre partenaire que la situation pour vous n’est pas vivable, que vous commencez à lâcher prise face à la situation et que vous êtes de moins en moins disposé(e) à dire « amen » à ses 4 volontés.

Evidemment, vous devrez avoir une discussion constructive autour de cela pour qu’il y ait un réel impact. Qui dit discussion constructive, dit que vous devez verbaliser clairement et subtilement ce que vous avez sur le cœur en parlant de votre ressentis ainsi que de vos intentions quant à la situation. Suite à cela, votre partenaire commencera à mesurer l’impact de son attitude et commencera une réelle remise en question de la situation. Votre comportement devra être en adéquation avec vos propos de manière à être le/la plus crédible possible.

Quand votre partenaire vous dit qu’il envisage de vous quitter pour son amant / sa maîtresse.

Dans un cas comme celui-ci, votre partenaire dit qu’il/elle va vous quitter pour son amant/maîtresse mais pour le moment il/elle est toujours là. Cette situation vous angoisse au plus haut point étant donné que vous savez qu’il/elle compte vous quitter dans les prochaines semaines, voir les prochains mois. Pris de panique, vous adoptez trop souvent le comportement inverse de celui conseillé.

En effet, étant en position de victime, vous tentez par tous les moyens de convaincre votre partenaire de laisser une seconde chance à votre histoire. Vous faites preuve de beaucoup de patience, d’empathie et vous vous mettez à sa disposition dès qu’il/elle le souhaite. De ce fait, votre partenaire peut jouir de l’emprise qu’il /elle a sur vous et se permet même de vous recadrer si quelque chose dans ce que vous lui exprimez lui déplaît. Si vous êtes dans ce genre de situation, le seul moyen de sortir de cette impasse est de décider de changer la donne et de ne plus subir la situation.

En bref, vous devez arrêter d’aller dans son sens pour ne pas le/la froisser et justement être un peu plus ferme. Il est indispensable de commencer de votre côté à vous « créer un planning » avec des occupations et  des sorties. Il est indispensable de montrer à votre partenaire que la situation n’est plus vivable, que pour sauver un couple, il faut être deux et que vous avez décidé de lâcher prise voyant que vous êtes seul(e). Ne vous sentant plus aussi acquis(e) qu’au début, cette attitude peut l’amener à réel questionnement.

De plus, on sait que la fantaisie des débuts fini toujours pas retomber un jour. L’apparition des premières disputes et désaccords en tous genres commencent à apparaître en moyenne aux alentours du 3ème mois de relation. C’est à partir de cet instant que votre partenaire commencera à faire des comparaisons entre ce qu’i/elle est en train de perdre et ce qu’il/elle a choisi à la place. Préparer le terrain, pour l’arrivée de cette étape est donc indispensable.

Etre victime d’une tromperie est une épreuve très difficile et souvent incompréhensible. La tromperie peut être perçue comme une sirène d’alarme qui montre bien que le couple s’essouffle. Quoi qu’il en soit, si votre partenaire n’est pas capable de vous quitter définitivement, c’est bien qu’il/elle n’est pas déterminé(e) et qu’il/elle est sans doute encore dans le questionnement.

Je sais combien il vous est difficile de bouger et de mettre en place des actions bien concrètes visant à le/la faire réagir parce que vous avez peur de commettre l’irréparable et de le/la perdre définitivement. Sauf que croyez-en mon expérience, souvent, il suffit d’adopter le comportement qui montrera que justement vous n’êtes plus dans l’attente d’un déclic de sa part et que vous êtes prêt à perdre votre partenaire tant vous n’acceptez plus la situation pour qu’il/elle  réagisse enfin !

Si vous avez besoin d’aide pour sauver votre couple, remplissez votre évaluation gratuite et personnalisée et abonnez vous à ma chaine YouTube.