Coach en amour - toutes les histoires sentimentales qui me sont confiées - je vous fais partager - Love Consulting
Pour obtenir une évaluation gratuite ! Cliquez-ICI

 

Question de Lola qui ne parvient pas à faire la bonne rencontre.

Je suis célibataire depuis environ 8 mois. Après plusieurs rencontres via les sites spécialisés, je me demande si je n’ai pas un problème. Je vous avouerai même que je commence à désespérer. Mes relations finissent par des ruptures qui pour la plupart ne sont pas de mon fait.

Je fais pourtant en sorte que tout se passe pour le mieux, je suis gentille, agréable, j’ai de la conversation, des projets… Bref, je ne pense pas être un pot de fleurs inintéressant. Le pire dans tout cela, c’est que je vis très mal chacune des ruptures. Plus le temps passe et plus je m’attache rapidement aux hommes que je rencontre. Aujourd’hui j’ai besoin de savoir si selon vous, j’ai un réel problème ou si mes échecs viennent d’ailleurs ?

Réponse : Bonjour Lola, Vous ne devez absolument pas vous décourager et au contraire trouver la réponse à vos questions. Vous n’êtes pas forcément la seule cause à ces échecs. Vous faites sans doute, des mauvais choix inconsciemment. Vous pouvez tomber sur des hommes qui vous font croire chercher du sérieux mais qui en fait, ne cherchent rien de constructif. Il est possible que vous accordiez plus de crédit aux paroles de vos partenaires qu’à leurs actes ou encore que vous ne sachiez pas cerner rapidement les personnalités qui vous correspondent.

En vous concentrant sur ces points précis, vous pourrez donc éviter les relations inutiles qui vous font perdre du temps et optimiser vos chances de trouver la personne qui vous correspond.   Concernant votre attachement, il est possible que les ruptures à répétitions provoquent des carences affectives en plus du sentiment de solitude, ce qui peut vous amener à vouloir tomber amoureuse en idéalisant votre partenaire et en misant tout sur la rencontre. Raison pour laquelle vous ne devez plus perdre de temps avec des relations qui n’aboutissent pas et qui au final vous abîment.

Je veux être rappelé

Josée 51 ans qui a peur de sa différence d’âge.

Mon compagnon à 35 ans et moi 51. Je l’aime éperdument mais depuis quelque temps je suis terrorisée à l’idée qu’il me quitte. Avec notre écart d’âge je me dis souvent qu’un jour il trouvera plus jeune et plus belle que moi. Il n’arrête pas d’essayer de me rassurer lorsque nous en parlons mais il m’est impossible de m’enlever ça de la tête et du coup je me sens sous pression ce qui met mon couple sous pression. Comment sortir ça de ma tête ?

Réponse: Bonjour Josée, Avec ou sans différence d’âge, personne ne nous appartient ! Il y a toujours un risque d’être quitté et ça fait peur, oui, mais c’est le principe de l’amour. Vous, c’est la peur de l’âge, d’autres feront référence à la peur du physique. Heureusement, les sentiments amoureux ne se tiennent pas qu’à une histoire de physique et d’attirance.

Au début sans doute, mais lorsque l’amour est installé, si vous vous convenez, vous avez extrêmement peu de risques que votre partenaire vous quitte pour quelqu’un de « juste » plus jeune. Et puis la peur, n’évite pas le danger alors vivez votre histoire à fond sans trop vous poser de questions. 

Carlos 42 ans, amoureux d’une collègue de travail.

Je suis tombé littéralement amoureux d’une collègue de travail. Son attitude me laisse penser parfois qu’elle est attirée par moi. Nous avons une bonne complicité et dès que nous en avons l’occasion, nous nous retrouvons à la machine à café. Je sens bien qu’elle se laisse séduire mais qu’il y a quelque chose qui fait qu’elle est sur la retenue. Elle a même émis l’idée d’aller prendre un verre un jour après le travail. Je ne veux pas faire n’importe ni la braquer mais j’ai besoin de savoir s’il est possible d’envisager quelque chose avec elle.

Réponse: Bonjour Carlos, je comprends que la situation n’est simple d’autant que cela se passe sur votre lieu de travail. D’après ce que vous me rapportez, il semblerait qu’en effet elle soit réceptive à votre charme mais peut-être a-t-elle les mêmes interrogations que vous constatant que vous ne faites pas non plus le premier pas ?

Quoi qu’il en soit, sans prendre de risque vous pouvez amorcer une discussion pour savoir déjà ce qu’elle pense réellement de vous. Ensuite adoptez un comportement qui la mettra à l’aise. Dans un premier temps, pourquoi ne pas la relancer sur sa proposition d’aller boire un verre ensemble ?

Question de Erwan 28 ans, attiré par son amie.

Je suis dingue d’une amie que je fréquente depuis environ 4 ans et je suis complètement bloqué. Au début, je me disais juste qu’elle était mignonne mais avec le temps je me suis rend compte qu’en plus de ça, c’est une fille posée et stable.
Nous partageons beaucoup de moments ensemble étant donné que nous avons les mêmes goûts : sport, film, activités… À l’occasion d’un repas un peu arrosé, je me suis lâché et lui ai avoué qu’elle me plaisait. Au début elle en rigolait mais quand elle a vu le sérieux dans mes yeux, elle m’a expliqué que moi aussi je lui plaisais mais que pour le moment elle ne se sentait pas de revivre une relation amoureuse sérieuse et qu’il était hors de question que notre complicité en prenne un coup. Dois-je laisser tomber ?
Réponse: Bonjour Erwan, votre amie est aussi très réceptive. Elle le verbalise clairement, vous lui plaisez aussi. Mais il semblerait qu’elle ne soit pas prête à mener une relation constructive pour le moment et surtout la peur que cela se passe mal entre vous la bloque. Les couples qui se forment en étant au départ amis, sont souvent ceux qui tiennent le mieux.
En effet, le fait d’être ami permet de bien se connaître et de sentir s’il y a une compatibilité ou pas. Donc pour répondre à votre question, non vous n’êtes pas obligé de laisser tomber. Vous devez simplement l’aider à détendre sur le sujet pour qu’elle réalise que si en tant qu’amis tout se passe très bien, il n’y a pas de raison pour que cela se passe mal entre vous le jour où vous êtes en couple.

Loris 23 ans n’arrive à pas à pardonner une tromperie.

Nous sommes ensemble depuis 3 ans et je viens d’apprendre que ma copine avait eu une aventure avec un de ses amis il y a 3 mois. Cette annonce m’a anéanti. Elle ne veut pas qu’on se sépare et après quelques discussions, j’ai décidé de ne pas la quitter.
Sauf que je ne sais plus quoi faire aujourd’hui parce que j’arrive pas à pardonner cela. Certains jours j’ai envie de partir et d’autres, je me dis que je l’aime et que je ne pourrais pas tenir sans elle. Depuis cette histoire, je n’ai pas l’impression qu’elle réalise que je lui ai redonné une chance.
Elle est capable de sortir des nuits entières sans me dire ce qu’elle fait ni avec qui elle est, d’arriver avec 1 heure de retard en me disant qu’elle ne fait rien de mal et qu’il ne faut pas que je la flic.. Ça me rend malade, je suis dans une impasse, est-il possible d’en sortir sans se séparer ?
Réponse: Bonjour Loris, je me doute en vous lisant que la situation est compliquée. Votre copine n’a très clairement pas réalisé ce que vous viviez. Vous devez impérativement désamorcer la situation en ayant une discussion avec visant à la sensibiliser à la situation.
Le but étant qu’elle accepte de remplir sa part du contrat pour vous apaiser. En effet, il vous sera impossible de reprendre confiance si son comportement n’est pas rassurant. Vous devez donc lui expliquer ce que vous ressentez et trouver avec des compromis de manière à ce que vous puissiez tous les deux vivre votre relation sereinement.

Lio : Mon mari doute de ses sentiments, puis-je sauver mon couple ?

Je suis désemparée parce que mon mari évoque l’envie de partir après 16 ans de mariage. Il dit ne plus savoir s’il ressent encore de l’amour ou juste de la tendresse et souhaite pouvoir se laisser le temps de réfléchir. Tout se passait bien jusqu’à présent, il n’y a qu’au travail qu’il se sent mal.

Nous avons tous les deux 52 ans. La situation pour moi est invivable, j’ai peur de faire n’importe quoi. Plus j’essaye de parler avec lui pour avoir des réponses concrètes plus il me donne l’impression de se fermer et devient désagréable. Y a-t-il encore un espoir de pouvoir sauver mon couple ou dois je me résoudre à le laisser partir ?

Réponse : Bonjour Lio, je comprends la difficulté de la situation. Il est possible d’espérer que la situation s’arrange et de sauver son couple. Votre mari est perdu et face à ce genre de situation, il ne faut surtout pas ajouter de pression supplémentaire en l’oppressant.
En effet, si vous continuez à lui poser des questions auxquelles il n’a aujourd’hui pas de réponse, vous prenez le risque de le braquer pour de bon. Dans un cas comme le vôtre, je conseille de conserver un dialogue serein et détendu, une écoute s’il en a besoin et de proposer de temps en temps, sans être intrusive, une sortie ou une activité pour recréer certains moments de partage. Votre mari sera moins sous pression et se sentira compris ce qui optimisera le fait qu’il se réouvre au dialogue avec vous, d’autant que vous me rapportez qu’il semble ne pas être heureux dans le domaine professionnel.
Par la suite, il s’agira d’adopter le bon discours et le comportement adéquat pour tenter lui faire réaliser qu’il est sur le point de faire une erreur. Pouvez-vous me donner plus d’informations au sujet des difficultés que rencontre votre mari au niveau professionnel ?

Jean Paul 47 ans, a des craintes sur sa différence d’âge.

Je suis en couple avec Julie depuis 2 ans, elle a 14 ans de moins que moi. Aujourd’hui nous avons respectivement 48 ans et 34 ans. Plus le temps passe et plus je me bloque sur notre différence d’âge.
J’ai des craintes sur les regards extérieurs et je ne veux pas qu’elle en souffre. J’ai besoin de savoir si les couples comme le mien ont autant de chance de fonctionner que d’autres avec moins d’écart ?
Réponse: Bonjour Jean Paul, De part mon métier, je connais beaucoup de couples qui ont la même différence d’âge voir même plus. Et pour être honnête, ils ne me parlent pas de leur âge. C’est lorsque l’on est jeune qu’il peut y avoir un fossé.
Entre 20 ans et 35, la différence peut paraître plus importante ?! En effet, à 20 ans on ne se connaît pas assez, alors que vers la trentaine, on commence à se trouver. Il y a donc une différence de maturité. Après 40 ans, les différences d’âge se font moins sentir. La maturité est présente, on n’est plus réfléchi et plus calme généralement.

Question de Louanne 22 ans, qui a des sentiments pour un ami

G. et moi nous connaissons depuis un peu plus de deux ans maintenant. Nous avons créé au fil du temps un lien de complicité assez fort. Depuis environ 6 mois nous nous voyons très souvent et je me rends compte que finalement il me plaît beaucoup.

Que ce soit physiquement ou mentalement, tout est là. Il y a deux semaines, je me suis lancée et lui avouer ce que je ressentais. Il ne s’est pas braqué, il était juste un peu mal à l’aise. Il dit que je lui plais aussi mais qu’il ne veut pas tout gâcher si notre relation ne fonctionnait pas. Je ne sais pas trop quoi penser, je suis un peu perdue et surtout déçue.

Réponse:
Bonjour Louanne,
Malgré ce qu’il vous dit, il semble réceptif mais pas vraiment prêt pour se lancer. Ses peurs sont légitimes parce que votre amitié est importante à ses yeux. Pour autant, vous ne devez pas être déstabilisée parce que son discours qui est assez courant dans ce genre de situation.

Il a simplement peur de ne pas être à la hauteur et de tout gâcher alors qu’aujourd’hui tout se passe bien entre vous.
Votre discours et votre comportement peuvent donc l’aider à relâcher la pression qu’l se met pour qu’il réalise qu’il est peut-être en train de passer à côté d’une belle histoire avec vous.

Elora 40 ans veut tenter de sauver son couple après une tromperie.

Mariée depuis 16 ans et maman de 5 enfants je suis perdue. Mon mari m’a trompé à 3 reprises en 4 ans et me jure depuis la dernière tromperie qu’il ne recommencera jamais.

J’aime mon mari, nous avons construit ensemble et je souhaiterais pouvoir oublier et lui refaire confiance mais je n’y parviens pas parce que je repense à cela à chaque instant.

Je fais en sorte de ne pas l’étouffer pour ne pas qu’il se sente oppressé mais ça reste très compliqué à vivre pour moi. Je ne suis plus quoi faire, j’ai tellement peur que ça recommence et je me demande si je ne fais pas une erreur de vouloir pardonner.

Réponse:

Bonjour Elora.
Je comprends parfaitement vos craintes et surtout ce que vous ressentez. C’est un événement très difficile à vivre parce que même très amoureuse, nous avons toujours peur que cela recommence. Il doit vous arriver de souvent tout remettre en cause si votre mari se manque sur la moindre petite chose. C’est usant.

En vous demandant si vous ne faites pas une erreur d’essayer de pardonner, vous vous usez psychologiquement. Le problème, c’est qu’avec ce type de réaction, nous n’avons pas de réponse, ça s’éternise et rien n’avance alors qu’au fond nous aimerions vraiment réessayer, donner une nouvelle chance à notre couple.

De lus dans votre cas, c’est une situation que vous avez déjà vécue. Votre mari doit tout faire pour regagner votre confiance parce que c’est un fardeau qui se porte à deux et même si vous avez décidé de pardonner.

Question de Jim 36 ans qui veut sauver son couple après une tromperie

Après 9 ans de vie commune, j’ai découvert que ma compagne me trompait depuis 6 mois avec un collègue de travail. Je suis resté avec ce poids durant 2 semaines avant de lui dire que j’étais au courant. Elle m’a promis que la situation ne se reproduirait plus, qu’elle quittait son amant sur le champ.

Nous en avons beaucoup discuté parce que j’avais besoin de réponses qu’elle m’a données sans problème. Mais depuis cet épisode et malgré ma volonté de vouloir faire au mieux nous n’arrivons plus à communiquer sans nous disputer, je ne peux pas m’empêcher de remettre sur le tapis ce qu’il s’est passé. Je sens bien qu’elle essaye de faire des efforts mais c’est plus fort que moi. Je mets mon couple en péril alors que je veux le sauver !

Réponse:
Bonjour Jim,
Victime d’une tromperie, il semblerait que vous ayez du mal à dépasser cela. Et pour cause, pour y parvenir, les sentiments seuls ne suffisent généralement pas. Vous vivez ce que j’appelle les montagnes russes émotionnelles qui font resurgir vos doutes qui légitimes mais difficiles à vivre.

La communication dans votre cas, sera un axe important pour apaiser les tensions. Votre compagne doit impérativement être sensibilisée à ce qu’elle a fait parce qu’elle va devoir elle aussi, faire ce qu’il faut pour vos remettre en confiance pour retrouver la sérénité dans votre couple.

Évaluation gratuite

Read previous post:
Comment revoir son ex après une rupture amoureuse : 3 étapes

Après une rupture amoureuse, lorsqu'on souhaite récupérer son ex, il faut des contacts. Mais pour tenter de le faire revenir, il...

Close