Ennemis silence radio pour réussir la reconquête - Love Consulting
Pour obtenir une évaluation gratuite ! Cliquez-ICI

Sommaire

Lorsque vous venez d’avoir une dispute, que vous décidez de faire une pause ou que vous venez d’être quitté et que vous êtes déterminé à récupérer votre ex, prendre de la distance avec votre ex-petit ami ou ex-petite amie se révèle être un véritable parcours du combattant. Lorsque l’on aime, il est difficile de couper les ponts avec son ex-partenaire, surtout lorsque la décision de se séparer ne vient pas de vous.

C’est pourquoi je veux indiquer dans cet article qu’il ne s’agit pas de couper les liens stupidement ou d’entrer dans un rapport de force, mais simplement de prendre l’action du “silence radio” comme une chance d’apaiser toutes les tensions nuisibles à une reprise de contact constructif par la suite. Faire un silence radio en pensant que cela durera des semaines est risqué et utopique.

C’est généralement une situation qui, si elle dure trop longtemps, conduit à des frustrations qui, si elles nous poussent à craquer, nous amènent alors à faire n’importe quoi. En effet, pendant cette période de silence radio, nous pouvons devenir obsessionnels, harcelant notre ex-petit ami toute la journée, restant collés à son téléphone, attendant avec impatience de ses nouvelles. Cela peut nous mettre sur les nerfs car nous attendons chaque jour qui passe.

Et notre cerveau tourne en boucle, imaginant des tonnes de choses. En conséquence, nous devenons facilement irritable, anxieux ou nerveux au point d’abandonner ou de négliger tout ce qui nous entoure.

Travail, enfants, famille… Comme une cocotte-minute à pression maximale, si vous craquez, vous explosez ! Nous passons du silence radio avec notre ex-petit ami à une reprise souvent excessive du contact, ruinant ainsi tous les efforts faits. En bref, se faire violence pendant trop longtemps peut nous amener à faire des choses stupides quand on craque. Il est donc important de comprendre qu’un silence radio ne devrait pas durer des semaines et que c’est seulement une petite étape à franchir pour ensuite renouer plus facilement avec notre ex-petit ami.

Il ne faut pas l’interpréter comme un rapport de force du type “fuis-moi, je te suis, suis-moi, je te fuis”, mais plutôt comme une trêve afin que les tempéraments puissent se calmer comme je l’explique dans ma vidéo “Silence radio : comment ne pas craquer”. Disons que vous vous disputez avec votre collègue de travail à propos d’une erreur commise au travail.

Vos tempéraments s’enflamment, vous vous dites des choses qui dépassent probablement vos pensées respectives, bref, vous vous êtes tournés l’un contre l’autre. Le lendemain, iriez-vous lui demander de faire l’un de vos dossiers pour vous permettre de partir plus tôt ?

Non seulement cela ne serait pas très intelligent, mais vous avez également toutes les chances de vous faire avoir ! Dans le domaine sentimental, le raisonnement est le même.

Vous ne coupez pas les liens pour provoquer l’autre ou le faire revenir à tout prix, mais parce que vous préférez attendre le bon moment pour revenir et lui parler. Personne ne sauve une relation, qu’elle soit amicale ou amoureuse, en créant un équilibre de pouvoir.

C’est pourquoi il n’est pas nécessaire de maintenir un silence radio pendant de longues périodes. Cependant, même sur une courte période, le silence radio reste difficile à maintenir. Les 3 ennemis à combattre pour ne pas craquer pendant un silence radio.

Les 3 ennemis à combattre lors d’un silence radio.

L’attente 

L’impatience est toujours ressentie dans une situation difficile. Nous voulons juste en sortir ! Personne n’aime se sentir suspendu à un clou.

Ne pas savoir où nous allons, ce que fait notre ex-petit ami, ne pas avoir le contrôle de la situation nous fait perdre patience.

C’est pourquoi il est impératif de fixer une date limite. C’est-à-dire une date limite à laquelle vous vous permettrez de reprendre contact avec votre ex-petit ami.

silence radio

Fixer un objectif vous permet de mieux vous accrocher et de vous organiser plus facilement pour occuper votre temps. Les jours passent, vous pouvez quantifier vos efforts et voir votre objectif se rapprocher. Il est alors plus facile de rester sur le cap et de rester motivé !

N’oubliez pas non plus de vous fixer des objectifs cohérents, c’est-à-dire basés sur vous et votre capacité à tenir bon. Si vous êtes déjà anxieux à l’idée de ne pas avoir de nouvelles pendant une seule journée, vous fixer une période de 10 jours serait une grande folie !

Si, au contraire, vous vous sentez capable de rester à l’écart pendant un certain temps, vous pouvez vous fixer une semaine entière, par exemple. Les délais peuvent également varier en fonction des événements passés.

Si vous n’étiez pas harcelant auparavant, votre argument n’était pas excessif, quelques jours suffisent. Trois, quatre jours peuvent suffire. Évidemment, votre reprise de contact devra rester légère malgré tout.

 La peur que son ex rencontre

Ne plus être en contact avec son ex-compagnon, c’est ne plus savoir ce qu’il fait. En conséquence, nous avons l’impression de ne plus rien contrôler et de ne plus avoir de prise sur l’avenir de notre ex-petit ami.

Ce qui est finalement totalement utopique car ce n’est pas parce que nous restons en contact que nous empêcherons quoi que ce soit ou que nous connaîtrons nécessairement plus de choses ! Mais c’est ainsi, presque incontrôlable et humain.

Couper les ponts, c’est penser que votre ex peut commencer une nouvelle vie à tout moment.

La bonne nouvelle, c’est que si nous essayons de nous raisonner un peu, nous savons tous que nous ne rencontrons généralement pas la bonne personne du jour au lendemain et que si cela devait arriver, vous auriez une probabilité encore plus faible !

En bref, vous avez au moins autant de chances que votre ex-petit ami de rencontrer la bonne personne en quelques jours de silence radio que de gagner l’Euro Millions !

La peur que son ex nous oublie 

Et oui, loin des yeux, loin du cœur !! Le proverbe est bien connu mais heureusement ou malheureusement pour nous, les choses ne sont pas si simples ! En effet, il ne faut pas non plus tomber dans l’extrapolation de cette citation !

Si nous oublions les gens après quelques jours parce qu’ils ne donnent pas de nouvelles, alors personne ne serait jamais triste en amour à nouveau. Il suffirait de couper les ponts pour pleurer une relation sentimentale en une semaine.

Sauf que tout le monde sait que l’on ne tire pas si vite un trait sur une relation amoureuse, même pour celui qui décide de partir !

Les séparations ne sont jamais simples. Même pour celui qui décide de rompre, il reste souvent des sentiments car c’est la raison qui pousse à la rupture et non le cœur. En bref, personne ne guérit en quelques jours si des sentiments sincères étaient présents pendant la relation.

Au contraire, prendre un peu de distance peut parfois raviver la flamme lorsque les gens se calment. L’absence peut provoquer un manque ou des questions qui ne sont pas mauvaises dans le cas où le processus est fait pour récupérer son ex.

Personne ne peut communiquer de manière constructive ou productive lorsqu’il y a des tensions. C’est pourquoi la patience avant de se reconnecter est souvent très positive. Un silence radio ne doit ni être un équilibre de pouvoir éternel, ni une source de provocation, mais une étape visant à calmer les situations tendues.

Utilisez-le judicieusement, il peut être parfaitement utile et nécessaire pour vous retrouver sur de bonnes bases pour une reconquête amoureuse réussie.

JE VEUX UN AVIS GRATUIT

Faire un silence radio avec son ex : utile dans tous les cas ?

ex radio silence

Est ce que faire un “SR”, autrement dit, un silence radio avec son ex, est utile et efficace dans tous les cas d’une rupture amoureuse ? C’est une des questions les plus récurrentes qui m’est posée durant mes coachings amoureux.

C’est pourquoi avant de se lancer dans un silence radio pour récupérer son ex, il y a des choses bien précises à comprendre. Je vais vous expliquer, tout comme dans ma vidéo, dans quels cas, faire un silence radio avec son ex compagnon ou ex compagne peut s’avérer utile et pourquoi dans d’autres cas, il ne va pas être nécessaire de se servir de cette stratégie de reconquête amoureuse pour tenter de sauver son couple.

Quand faire un silence radio utile avec son ex ?

Le “SR” avec son ex est utile dans bien des cas mais pas tous ! En effet, l’idée est de se servir du silence radio à bon escient. Il peut être utile dans plusieurs cas, comme : Apaiser les tensions : En effet, après une séparation, il n’est pas rare qu’il y ait certaines tensions.

La meilleure des choses lorsqu’on n’arrive pas à trouver de terrain d’entente, à faire un point sur ces tensions existantes avec son ex pour apaiser les esprits, est d’opter pour un silence radio.

ex radio silence

Hors de question par ce biais, de créer des rapports de forces supplémentaires en disparaissant de la circulation du jour au lendemain alors que la veille encore, nous étions en plein débat pour tenter de convaincre notre ex compagnon ou ex compagne de redonner une chance à notre relation amoureuse. C’est donc quelque chose qui s’annonce et qui s’explique pour optimiser les chances que ce SR avec son ex porte ses fruits.

Le procédé est assez simple, il s’agit d’envoyer un petit message à son ex comme : “… quoi qu’il en soit, je voulais que tu saches que je trouve triste qu’on en soit arrivés là et que ce n’était pas mon intention finale. Désolé si je t’ai causé du tort et j’espère que les jours à venir, nous permettront l’un comme l’autre d’enterrer la hache de guerre”.

Créer un manque chez son ex : Si les relations sont bonnes depuis la séparation mais que nous avons la sensation qu’il faut essayer de créer un manque chez son ex copain ou ex copine parce que la situation est sans doute un peu trop confortable pour lui ou elle, alors c’est le même procédé que précédemment parce que dans tous les cas, on ne fait pas de silence radio du jour au lendemain sans en expliquer ses motivations.

ex radio silence

En effet, même si l’entente est plutôt bonne, à l’annonce de la rupture il y forcément eu une résistance et une intention de convaincre son ex compagnon ou ex compagne de ne pas opter pour la séparation. Donc en remettant les choses dans le bon contexte, si nous décidons de disparaître du jours au lendemain, il n’y a plus rien de cohérent. 

Donc un petit message subtil qui annonce plus clairement les choses de manière à ce que l’ex finisse par se poser quelques questions intelligentes, sera utile : « Salut, je voulais juste que tu saches que je vais avoir besoin de me recentrer sur moi pour avancer parce que j’ai vraiment la volonté d’aller de l’avant, belle journée à toi ». Un message comme celui ci laissera l’ex compagnon ou l’ex compagne assez perplexe sur ce silence radio d’autant que rien ne dit qu’on décide de couper les ponts définitivement.

Ce qui laisse donc une possibilité de revenir quelques semaines après sans que cela ne soit pris pour de la provocation. Assez déstabilisant non ?! Attention, il ne faut surtout pas s’attendre à une réaction immédiate parce que comme je le dis souvent, aucun message n’est magique ! C’est ce qui est mis en place à la suite qui rend le message convaincant et donc qui augmente les chances d’obtenir la bonne réaction de son ex copain ou ex copine.

Pendant mes love coaching, lorsqu’on aborde le sujet du silence radio avec son ex, la première crainte est “mon ex va croire que je laisse tomber et que je passe à autre chose parce que je lui dis que je veux avancer”. C’est faux, cela fait partie des idées reçues et surtout cette réflexion vient des peurs qu’on peut avoir durant la reconquête amoureuse. Il ne sera pas plus vendeur de montrer à son ex conjoint(e) que nous restons dans l’attente, que nous n’avançons pas depuis la rupture amoureuse et que nous sommes en dépression.

Pourquoi le silence radio n’est souvent pas efficace ?

Le silence radio avec son ex compagnon ou ex compagne n’est pas toujours utile. Faire un SR peut être une source de frustration et qui dit frustration dit qu’on a plus de chances de perdre les pédales en faisant n’importe quoi quand cette frustration devient compliquée à gérer.

Je pars du principe que lorsque les relations sont bonnes et qu’on arrive à entretenir un lien régulier avec son ex copain ou ex copine, alors pas besoin de s’infliger un silence radio ! Il y a d’autres moyens pour l’amener à se poser des questions, ré envisager sa décision et créer un manque : la distance et le discours !!!

ex radio silence

En effet, on peut tout à fait se montrer un peu plus distant(e) avec son ex conjoint(e), moins réceptive et moins disponible tout en gardant le lien. On peut aussi continuer à  le ou la voir en ayant un discours différent qui vise à appuyer sur le fait qu’on avance, qu’on a des projets et qu’on se bien comme ça. Je peux vous assurer que ce sera toujours plus confortable de procéder ainsi.

1er avis mail gratuit

Conclusion au sujet du silence radio avec son ex :

Le silence radio, pour qu’il soit efficace et cohérent, ne doit pas se faire n’importe comment. Il en va de votre crédibilité ! Le SR avec son ex ne doit pas être fait uniquement dans l’idée de le faire craquer et de reprendre contact avec vous. En faisant cela dans ce but, vous prenez le risque que finalement, il ait suffisamment d’espace pour faire le deuil de la relation amoureuse et en profiter pour s’ouvrir à autre chose.

ex radio silence

Et que feriez vous, voyant qu’il ne se manifeste pas ?! N’importe quoi ! Revenir comme un cheveu sur la soupe après de longues semaines n’arrangera en rien la situation et compliquera la tâche pour les actions à venir. Donc le silence radio avec son ex est une action qui doit être réfléchie et qui à un but bien précis. Si vous êtes dans l’impasse et que vous ne savez pas si le silence radio est une bonne alternative ou pas pour faire revenir votre ex, alors remplissez votre évaluation amoureuse gratuite ou le formulaire afin d’être rappelé(e) pour obtenir mes premiers conseils gratuitement.

Combien de temps faire un silence radio avec son ex ?

ex radio silence

Lorsqu’on souhaite reconquérir son ex compagnon ou son ex compagne, il est parfois nécessaire de passer par le “SR”, autrement dit, le silence radio. La difficulté de cette situation, c’est que nous ne savons jamais combien de temps doit durer ce “SR”.

Pour le savoir, il faut prendre en compte plusieurs éléments comme : les motifs de la rupture amoureuse, notre état d’esprit, celui de l’ex en question et les raisons pour lesquelles nous souhaitons faire ce silence radio. Je vais donc évoquer plusieurs cas de figure pour vous donner des indications précises sur la durée d’un silence radio avec son ex.

Quand l’ex reproche un manque d’investissement  

Quand les motifs de la séparation du couple découlent du fait que notre ex conjoint(e) nous reproche d’avoir été trop égoïste durant la relation amoureuse, trop impulsif(ve), colérique, de ne pas avoir été à son écoute ou de l’avoir délaissé, alors le silence radio ne doit servir qu’à calmer les esprits et laisser retomber la colère et la rancœur.

Dans un cas comme celui ci, comme je l’explique dans ma vidéo,  inutile de penser que le silence radio fera revenir son ex compagnon ou son ex compagne parce qu’un manque sera créé. ex radio silence

Au contraire, dans ce cas précis, la seule chose qui risque de naître de ce “SR” est un rapport de force totalement inutile. En effet, pour espérer créer un manque chez son ex copain ou ex copine, il faut qu’il ait une meilleure image de nous et donc qu’il ait eu l’occasion de passer du temps avec nous.

Hors, là, étant en colère, il y a peu de chance pour qu’il ressente un manque. Je ne conseillerai pas toujours de silence radio dans ce cas de figure parce que le but est de pouvoir redorer notre blason, embellir l’image qu’on donne à notre ex copain ou ex copine pour lui donner envie de passer du temps avec nous, ce qui sera plus simple pour démontrer de vrais changements.  Mais si faire un silence radio nous tient à cœur, alors celui ci ne devra pas durer plus de 4 ou 5 jours, le temps que les esprits s’apaisent.

Quand l’ex reproche notre possessivité et notre jalousie.

Dans un cas comme celui ci, le SR doit être bien amorcé. En effet, il doit prouver qu’on a appris de nos erreurs et que nous les avons bien comprises. Ce silence radio doit être la preuve que nous sommes capable d’entendre les reproches, de nous corriger pour ne plus être jaloux, possessif ou oppressant. En bref, si ce silence radio est bien mené, il nous fera gagner en crédibilité. ex radio silence

Là pour le coup, le silence radio s’il est bien amorcé, peut prouver à l’ ex que l’on a appris de ses reproches. Ce silence radio va être la preuve, que l’on n’est capable de prendre sur nous pour ne plus être oppressants. Il peut nous faire gagner en crédibilité. Le silence radio devra donc durer dans ce cas,  une bonne dizaine de jours ! 

Quand l’ex dit ne plus être amoureux

Lorsque l’ex compagnon ou l’ex compagne à décidé de la rupture amoureuse parce qu’il ne se sent plus amoureux ou ne sait plus précisément ou il en est au sujet de ses sentiments à cause d’une rancœur cumulée, alors comme pour le premier cas de figure, le silence radio ne doit pas s’éterniser dans le temps. Dans l’idée de reconquérir son ex, le silence radio n’est pas conseillé s’il peut être évité et surtout si les rapports sont bons.

ex radio silence

En effet, ce serait se faire des illusions que de penser qu’un ex qui dit ne plus nous aimer à cause de nos ratés durant la relation amoureuse, va retrouver ses sentiments parce qu’il n’a plus de nouvelles ! Quand un ex compagnon ou une ex compagne explique qu’il ou elle est perdu(e), qu’il ou elle n’a plus cette petite flamme qui l’animait jusqu’à présent, c’est bien qu’il ou elle estime que notre présence dans sa vie n’est pas indispensable pour le moment. Donc le silence radio l’aidera à se conforter dans sa décision. En revanche, créer un manque chez son ex en gardant le contact est possible et plus judicieux dans ce cas. Je donne d’ailleurs tous les conseils pour y parvenir dans cet article.

Les 3 raisons qui motivent à faire un silence radio avec son ex.

On ne décide jamais de faire un silence radio avec son ex copain ou son ex copine par hasard. Voici les 3 principales rasions pour lesquelles, nous optons pour cette stratégie bien connue : 

  • Raison numéro 1 : Se faire oublier parce que la situation à dégénéré. Dans ce cas, le silence radio doit durer entre 1 et 2 semaines pour être efficace. Selon le degré du conflit, ce sera le temps nécessaire pour que chacun s’apaise, se clame et soit capable de revenir à un dialogue plus apaisé pour enterrer la hache de guerre.
  • Raison numéro 2 : Etre crédible sur sa remise en question. En général, ce n’est qu’après une rupture amoureuse qu’on prend conscience de nos erreurs et que nous sommes prêt(e)s à rectifier le tir à n’importe quel prix pour convaincre son ex. Malgré notre sincérité et notre bonne volonté, il est légitime que l’ex compagnon ou l’ex compagne ne nous croit pas capable de changer en si peu de temps. Le silence radio peut alors servir de passerelle pour ensuite expliquer à notre ex, notre prise de conscience avec plus de crédibilité car “de l’eau à coulé sous les ponts”. Dans ce cas, pour les plus fébriles, 1 semaine de silence radio est recommandée et 2 semaines pour les plus téméraires. A l’issue de ce silence radio, il faut revenir en expliquant tout ce qu’on a réalisé durant ce temps.

  • Raison numéro 3 : Créer un manque chez son ex compagnon ou chez son ex compagne. Attention, concernant ce motif, c’est uniquement envisageable quand l’ex est partagé entre deux et qu’il explique qu’il ne sait pas trop ce qu’il veut. Il ne dit pas oui mais il ne dit pas oui non plus. C’est souvent dans des contextes particuliers : l’ex passe par une passe compliquée dans sa vie comme un passage à vide au niveau professionnel, la perte d’un proche … une fatigue morale qui découle sur un “brun out émotionnel”. L’ex va tout remettre en question, y compris sa relation sentimentale. Dans ce cas seulement, ou en effet un manque peut s’avérer utile et possible, le silence radio doit durer entre 10 jours et 3 semaines. Il faut comprendre que l’ex a surtout besoin de se recentrer sur lui, de se retrouver, pour ensuite pouvoir songer sereinement à sa vie sentimentale. 

Si le silence radio est l’une des stratégies couramment utilisées pour récupérer son ex et sauver son couple, ce n’est pas fait pour toutes les raisons de séparation. Si vous avez besoin de conseils sur le moment opportun et la durée à observer pour votre SR, alors complétez votre évaluation gratuite. 

  Évaluation gratuite